Sélectionner une page

Avoir les aisselles foncées, ce n’est pas très esthétique. Cela peut même devenir une source de complexe surtout en été, lorsqu’il faut adopter les tenues sans manches. La sueur, les cellules mortes, l’utilisation de déodorants comportant de l’alcool, la mauvaise hygiène …Ce sont quelques-unes des causes courantes des taches sombres sous les bras. Heureusement qu’il est possible de s’en débarrasser, et ce, de façon naturelle. Découvrez quelques conseils contre l’hyperpigmentation sous les aisselles.

Un nettoyage avec du citron et du bicarbonate de soude

Pour blanchir la peau, le citron est une arme efficace. Lorsqu’il est mélangé avec du bicarbonate de soude, il devient encore plus puissant. Pour lutter contre l’hyperpigmentation sous les aisselles donc, vous pouvez utiliser un gommage obtenu par le mélange de ces deux ingrédients.

Le principe est de frotter la peau avec la pâte obtenue. Un traitement quotidien est recommandé pendant la première semaine. Après, il faudra effectuer un gommage 3 à 4 fois par jour. En cas d’irritation, il suffit de réduire le nombre d’applications. Notons que ce mélange peut aussi réduire les odeurs et la transpiration.

Une exfoliation avec de l’huile d’olive et du sucre

Il est aussi possible de traiter l’hyperpigmentation sous les aisselles avec un exfoliant naturel. Il est préparé avec du sucre et de l’huile d’olive. Il suffit d’appliquer ce mélange sous les bras 3 fois par semaine. Attention ! Le soin est déconseillé après un rasage, car il risque d’irriter la peau. Avec de la persévérance, il est possible d’obtenir une peau claire.

Un nettoyage avec du savon likas

Une autre solution très pratique pour vaincre l’hyperpigmentation sous les aisselles, c’est le nettoyage avec le savon likas. Elle peut donner le résultat souhaité en seulement deux ou trois semaines. Le savon likas possède ce pouvoir blanchissant grâce à ses actifs puissants à savoir la papaïne ou l’enzyme de papaye, l’huile de coco, la vitamine C et l’eau purifiée.

Concernant l’utilisation du produit, il suffit de laver les aisselles avec le savon. Il est recommandé de bien le faire mousser et de frotter la peau légèrement. Ensuite, il faut laisser le produit agir pendant environ 5 minutes. Un bon rinçage et le tour est joué. Sachez que ce savon favorise la cicatrisation des plaies et la régénération cellulaire. Il adoucit également la peau.

Qu’en est-il des effets secondaires ? Le savon likas est purement naturel. Ainsi, c’est un produit sain et sans mauvaises conséquences sur la peau et la santé en général. Il convient à tous types de peau. Seulement, si la vôtre est plutôt sensible, il faudra éviter d’utiliser le savon tous les jours.

Un traitement avec le citron, le concombre et le curcuma

Pour venir à bout de l’hyperpigmentation sous les aisselles, un remède à base de citron, de concombre et de curcuma est aussi efficace. Ce sont tous des produits ayant le pouvoir de blanchir la peau. Comment préparer le remède ? Il faut mélanger une cuillère à café de jus de citron, une cuillère à café de jus de concombre et une pincée de poudre de curcuma.

Vous devez obtenir une pâte bien homogène. Elle est à appliquer sur les peaux sombres sous les bras pendant 20 minutes. Au-delà de ce délai, vous devez rincer votre peau avec de l’eau claire. En faisant le soin régulièrement, il est possible d’effacer les taches sombres ou de les atténuer.

Un soin avec du yaourt et du curcuma

Pour lutter contre l’hyperpigmentation sous les aisselles, vous pouvez également utiliser le curcuma et le yaourt nature. Ce mélange est efficace pour enlever les taches noires sur la peau. Si l’idée vous tente, il faudra mélanger une cuillère à soupe de curcuma et deux cuillères à soupe de yaourt nature, sans sucre.

Il ne reste plus qu’à mettre ce mélange sur la peau et le laisser agir durant une demi-heure avant de rincer. Ce soin est à faire tous les jours afin d’accélérer la disparition des taches noires.

Un traitement avec du lait

Sachez aussi que vous trouverez des remèdes contre l’hyperpigmentation sous les aisselles dans le frigo. Pour commencer, il y a le lait, une véritable source de vitamines et d’acides gras. Pour blanchir vos aisselles donc, il faut préparer une pâte à base de deux cuillères à soupe de lait, une cuillère à soupe de farine et une cuillère à café de fromage de soja.

Ce mélange est à mettre sur les taches noires sous les bras pendant 15 minutes. Ensuite, il faut rincer la peau à l’eau froide. Il permet d’éliminer les peaux mortes et d’éclaircir les zones sombres.

Un traitement avec de l’huile de noix de coco

Pour compléter la liste des remèdes contre l’hyperpigmentation sous les aisselles, il faut aussi mentionner le traitement avec l’huile de noix de coco. Riche en vitamine E, elle peut blanchir la peau rapidement. Un usage quotidien est recommandé si vous voulez obtenir un meilleur résultat. Notons que l’huile est à appliquer 10 à 15 minutes avant la douche. Il faut ensuite laver la peau avec du savon doux et la rincer à l’eau tiède.